Les projets financés par l’Institut Carnot France Futur Elevage


Chaque année, grâce à l’abondement perçu, l’institut Carnot France Futur Elevage lance un appel à projet, sélectionne et finance à hauteur de 300 k€ maximum par projet pour une durée de 24 à 36 mois des projets de ressourcement scientifique interne. La multidisciplinarité et la mixité partenariale entre les équipes des établissements de recherche ou d’enseignement et équipes des instituts techniques sont encouragées.
Le 13 octobre 2016, 4 projets ont été retenus pour financement en réponse à l’appel à projet suivant : « Quels moyens innovants pour développer la multi-performance en élevage des animaux de production ».

Trois projets pour le développement de partenariats socioéconomiques, en partenariat avec des entreprises :

  • PigletDetect Open or Close

    La filière porcine représente à elle seule près de 40% du tonnage national de matière active médicamenteuse utilisée. Actuellement, les éleveurs se heurtent toujours à l’impossibilité de traiter individuellement les animaux malades. En effet, le nombre d’animaux rend difficile la détection d’une pathologie animal par animal et la conception de l’outil de traitement (pompes doseuses et conception de réseaux de distribution du médicament) oblige au traitement de toute une salle regroupant plusieurs dizaines d’animaux.

    La maîtrise de la santé est alors essentielle d’une part pour des raisons  financières (coûts liés aux traitements, à la baisse des performances techniques des animaux et aux pertes); éthiques (consommateurs demandant des produits alimentaires sains et sans antibiotique) ; et environnementales (une bonne maîtrise sanitaire limitant les rejets de produits vétérinaires dans le milieu et les risques d’antibio-résistances).

    Le projet Piglet vise à fournir une surveillance individuelle en temps réel des animaux qui, associé à un système de management, permettra d’alerter précocement les éleveurs lorsqu’un animal montre des signes de faiblesse. Pour ce faire, deux étapes sont nécessaires : la mise en place d’équipements permettant le recueil d’informations individuelles sur les animaux et la construction d’un modèle statistique avancé capable de valoriser ces informations pour réaliser une détection précoce de pathologie et alerter l’éleveur.

    Preuve de l’intérêt de cette thématique, l’équipementier français d’élevage ASSERVA propose de participer financièrement (à hauteur de 40%) à la mise en place des équipements capables d’enregistrer le poids des porcelets et les comportements individuels alimentaires et hydriques sachant que ces derniers sont fortement liés à l’état de santé de l’animal.

    Ce système, couplé avec un modèle statistique adéquat, peut permettre de détecter précocement un problème de santé chez un porc.
    En partenariat avec l’IFIP-Institut du porc, l’objectif est d’utiliser les mesures des consommations alimentaires individuelles en temps réel pour identifier précocement l’apparition de pathologie permettant à l’éleveur de choisir une stratégie thérapeutique adaptée. Le développement de l’algorithme de détection précoce des pathologies donnera un important avantage concurrentiel à ASSERVA sur le marché en plein essor des outils technologiques d’aide au pilotage des élevages.

     

     

  • COMBITAN Open or Close

    L’objectif de “COMBITAN” est d’examiner si la combinaison  de sources différentes de tannins  condensés (TC)-(une base de  Légumineuse,  le sainfoin déshydratés, et diverses ressources  de déchets  agro-industriels issues de l’industrie des noix) pourrait apporter des effets synergiques, chez les petits ruminants, pour améliorer leur santé (effets anthelminthiques (AH) sur les nématodes gastro intestinaux) et réduire les conséquences sur les fermentations ruminales (réduction de gaz à effets de serre et prévention des météorisations).

    Trois ressources contenant des TC seront comparées= 1/ des granulés déshydratés de sainfoin; 2/ les coproduits de 3 espèces (ou cultivars) de noix et 3/ des prototypes de granulés “optimisés ” incluant des coproduits de noix dans des granulés de sainfoin  en se fondant sur des processus technologiques de déshydratation adaptés pour préserver la bioactivité des tannins.

     

    Les 2 ressources contenant des tannins seront fournies par deux partenaires industriels (sociétés MG2mix et INOVfruit).

    Le projet COMBITAN représente un modèle pour explorer, à l’échelle mondiale, le concept d’alicaments riches en tannins chez les ruminants associant effets antiparasitaires, nutritionnels et environnementaux. De plus, en terme de potentialités d’innovations industrielles, le projet pourrait conduire à valoriser certains coproduits de l’industrie des noix, jusqu’à présent assimilés à des déchets agro-industriels et développer des technologies pour préserver et stabiliser les tannins et autres métabolites bioactifs présents dans diverses ressources.

     

  • NewSy-LSD Open or Close

    Poxvirose affectant le bétail, la dermatose nodulaire contagieuse (DNC) est une maladie d'importance économique majeure. Elle est largement distribuée au sein de la plupart des pays africains dans lesquels elle est endémique depuis 1989 et a progressivement affecté les pays du Moyen-0rient, la Turquie, le Kazakhstan, l'Azerbaïdjan, la Russie, mais aussi les pays européens. Jusqu'à ce jour, les stratégies de lutte se sont avérées peu efficaces à stopper la progression du virus.

     

    Au travers d'une approche intégrée et multidisciplinaire associant des laboratoires des secteurs public (UMR 15/1309 CMAEE, UMR INRA/ENVT 1225 IHAP) et privé (MERIAL, IDEXX et Neovirtech), ce projet vise à développer de nouvelles stratégies de contrôle alternatives supportées par de nouveaux outils de lutte. Des études épidémiologiques vont être mises en œuvre en vue de développer de nouveaux modèles statistiques d'étude de la progression de la maladie visant à mieux comprendre l'interaction complexe entre les mouvements du bétail (driver économiques) et l'écologie des arthropodes vecteurs (drivers écologiques). L’objectif recherché est de développer des modèles prédictifs de la progression de la maladie dans les pays affectés et d'aider les autorités sanitaires à concevoir des stratégies de lutte mieux ciblées et plus efficaces. Des travaux entomologiques, ciblant les acteurs majeurs dans la propagation de la DNC que sont les vecteurs arthropodes, contribueront à la compréhension des mécanismes impliqués dans la progression de la maladie et fourniront des éléments stratégiques nouveaux à prendre en compte par les acteurs de terrain dans le cadre de la mise en œuvre des méthodes de lutte anti-vectorielle dirigées contre la DNC.
    De plus, parmi les vaccins disponibles utilisés à ce jour, seules des souches vaccinales atténuées sont utilisées par les pays touchés.

    Bien que ces souches soient efficaces dans la prévention de la maladie, des problèmes d'innocuité associés à des signes cliniques généralisés sont décrits sur le terrain. Afin d'améliorer les performances (innocuité, efficacité)  des souches vaccinales atténuées utilisée, les équipes de virologie du projet mettront sur pied une plateforme de recombinaison Capripoxvirus afin de permettre la construction dans des délais raccourcis de nouveaux candidats vaccinaux recombinants. Les modifications du génome des candidats vaccinaux visent ici d'une part à supprimer leur pathogénicité résiduelle et d'autre part à insérer un gène marqueur permettant de différencier les animaux naturellement infectés des animaux vaccinés (vaccins DIVA). En association à ces vaccins marqués, les équipes du projet vont œuvrer pour le développement de tests sérologiques diagnostic, ELISA DIVA et test au pied de l'animal (pen-side). L'objectif est de pouvoir rendre disponible de nouveaux candidats vaccinaux DIVA et tests diagnostic compagnons en vue des programmes de lutte et de surveillance sérologique entrepris sur le terrain. De tels outils viendraient satisfaire une attente évidente de la part des services vétérinaires déployés dans la lutte contre la DNC, en particulier puisque les vaccins DIVA font aujourd'hui cruellement défaut et que le panel d'outils diagnostic disponible est particulièrement limité.

    Un projet d’actions de ressourcement scientifique

     

  • Xenobio-Tick Open or Close

    A l’échelle mondiale, les tiques sont les ectoparasites qui ont le plus de conséquences économiques sur l’élevage. En raison de leur régime alimentaire strictement hématophage, elles ont des conséquences négatives sur la santé animale à travers la déplétion sanguine, notamment dans les zones tropicales. De plus, les tiques transmettent de nombreux pathogènes, incluant les agents étiologiques de maladies tropicales majeures pour le bétail (théilérioses et babésioses bovines, cowdriose…) qui sont largement distribuées, notamment dans les départements et régions d’outre-mer (Nouvelle Calédonie, Antilles, île de la Réunion…). En Europe, l’impact des maladies à tiques chez les bovins est plus limité mais leur importance est renforcée par leur nature zoonotique. Comme les animaux de rente sont utilisés notamment par les tiques adultes (incluant l’espèce la plus fréquente en Europe, Ixodes ricinus, qui pique aussi l’homme) pour leur repas sanguin, ils constituent donc des hôtes importants pour les maladies vectorielles humaines (notamment la maladie de Lyme, maladie vectorielle la plus fréquente dans les régions tempérées de l’hémisphère nord).

    Par ailleurs, la tique vectrice de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (avec un taux de mortalité de 40% chez l’homme), Hyalomma marginatum, présente aux marges de l’Europe (Turquie, Balkans…) utilise fréquemment les bovins pour son repas de sang au stade adulte.
    Jusqu’à présent, la lutte contre les tiques repose principalement sur l’utilisation d’acaricides chimiques. Malheureusement, ces molécules peuvent avoir des effets négatifs sur l’homme, les animaux de rente (toxicose, changements comportementaux) et les écosystèmes (par exemple sur des organismes non-cibles comme les insectes coprophages). De plus, des résistances aux acaricides ont d’ores et déjà été observées chez des tiques dans différentes régions du monde contre toutes les molécules utilisées à ce jour. L’émergence de résistance chez les tiques favorise l’utilisation de doses encore plus importantes d’acaricides et aggrave encore les problèmes liés aux effets non-intentionnels des acaricides. Il y a donc un besoin urgent de développer de nouveaux acaricides qui vont cibler très spécifiquement les tiques et ainsi limiter leurs effets négatifs non-intentionnels.

     

    L’objectif du projet « Xenobio-tick » est de séquencer en profondeur le transcriptome des tiques afin d’identifier et de caractériser de nouveaux gènes de neurorécepteurs, les plus divergents possible de ceux des insectes, qui seront utilisés comme cibles spécifiques aux tiques pour le développement de nouveaux acaricides. Ces nouveaux neurorécepteurs après avoir été identifiés seront caractérisés formellement afin de montrer leur sensibilité à certaines molécules. La variabilité génétique de ces récepteurs sera décrite, permettant ainsi d’estimer la potentielle durabilité de l’acaricide qui ciblera ce récepteur. Bien que le criblage haut débit d’un grand nombre de molécules sorte de la portée de Xenobio-tick, ce projet, en rendant disponible des récepteurs neuronaux exprimables et fonctionnels en système hétérologue, constituera une avancée majeure afin de développer un criblage automatisé de molécules ciblant ces récepteurs.
    Cette avancée devrait permettre le développement d’une collaboration avec des partenaires industriels pour le développement de nouveaux acaricides à forte efficacité et présentant  moins d’effets non-intentionnels.

     

Brevets et logiciels

  • Notre portfeuille de brevets Open or Close
    Numéro   Titre Dépôt  Inventeurs
     WO03097090 Utilisation de novirhabdovirus modifies pour l'obtention de vaccins. 2003 BREMONT 

    Michel
    BIACCHESI
    Stéphane
    LEBERRE
    Monique
    THOULOUZE
    Maria-Isabel

     WO2006117456 Preparation of soluble n-protein/truncated p-protein complexes or n-proteins soluble in a virus of the paramyxoviridae family and use thereof in vaccines. 2005  ELEOUET 

    Jean François
    RIFFAULT
    Sabine

     WO2006136704 Construction d'ADNc d'alphavirus de salmonidés. 2005   BREMONT

    Michel
    LEBERRE
    Monique
    MORIETTE
    Coralie

     WO2007119011 Protéines de fusion protéine n d un virus de la famille des paramyxoviridae-proteine d’intérêt et leurs utilisations pour la vaccination et la vectorisation intracellulaire. 2006   ELEOUET

    Jean François
    RIFFAULT
    Sabine

     FR2910024 Milieu de culture synthétique chimiquement défini. 2006 L'HARIDON

    René

     WO2007144773 Recombinant novirhabdoviruses and uses thereof. 2006  BREMONT

    Michel
    HARMACHE
    Abdallah

     WO2008041134 Use of chlorine guanabenz derivatives for treating prion-based diseases. 2006  BLONDEL Marc

    BACH Stephane
    VILETTE Didier
    BERINGUE
    Vincent
    TRIBOUILLARD
    Deborah

    WO2009125139 Méthode de détection et/ou de titrage in vitro d'un agent transmissible non conventionnel. 2008

    FLAN Benoît
    YOU Bruno

    WO2010026346 Sous clone de la lignée movs6. 2008 YOU Bruno 
    WO2011018769 Use of mycobacterium bovis bcg killed by extented freeze drying (EFD) for preventing or treating atherosclerosis. 2009

    MARCHAL
    Gilles
    LAGRANDERIE
    Micheline
    SCHWARTZ-CORNIL
    Isabelle 

    WO2010128016 Par2 agonists for use in the tretment or prevention of influenza virus type a infections. 2009

    VERGNOLLE
    Nathalie
    RITEAU
    Béatrice 

    WO2011058183 PAR1 antagonists FOR USE IN THE TREATMENT OR PREVENTION OF INFLUENZA VIRUS TYPE A INFECTIONS. 2009

    RITEAU
    Béatrice
    KHOUFACHE
    Khaled 

    WO2011151798 Compositions for use in the treatment or diagnosis of prion diseases. 2010

    XU Zhou
    DESLYS
    Jean Philippe
    REZAEI Human 

    WO2011157936 Compositions à base de flavones et d'anthelminthiques. 2010

    GUEGNARD FABRICE
    KERBOEUF Dominique 

    9700532 Vaccin recombinant contre la colibacillose du lapin. 1997

    MILON Alain
    DE RYCKE Jean 

    WO2009098410 Vecteurs vaccinaux dérivés de leporipoxvirus. 2007 BERTAGNOLI Stéphane 
    WO2010143160 Utilisation d'une souche atténuée de myxoma virus comme oncolytique. 2009

    BERTAGNOLI Stéphane
    GRETILLAT Magalie
    GELFI Jacqueline
    CAMUS BOUCAINVILLE
    Christelle 

    11008416.7 A method for diagnosing TSE. 2011 ANDREOLETTI Olivier 
    FR2736358 Virus myxomateux recombinant. 1995

    BERTAGNOLI Stéphane
    GELFI Jacqueline
    BOUCRAUT BARALON Corine
    PETIT Frédérique
    MILON Alain 

    11306348.1 Use of avermectin derivative for increasing bioavailability of macrocyclic lactones. 2011 LESPINE Anne 
    602592 Combinaison de marqueurs de cellules aviaires. 2006 PAIN Bertrand 
    WO2007110341 Procédé de préparation de cellules aviaires différenciées et gènes impliques dans le maintien de la pluripotente. Titre abrégé: inactivation du gène 1p06. 2006

    PAIN Bertrand
    SAMARUT Jacques
    LAVIAL Fabrice 

    WO2008031846 Marqueur génomique de la tendreté d'une viande. 2011

    HOCQUETTE Jean François
    CASSAR-MALEK Isabelle
    BERNARD Carine 

    FR2905827 ANTIOXYDANT Plant-based natural antioxidant additive intended for animal nutrition. 2006

    DURAND Denys
    BAUCHART Domonique
    GLADINE Cecile
    GRUFFAT Dominique
    MEDINA Bertrand
    PICAUD Thierry
    RECOQUILLAY François 

    WO2009077430 Reprogrammation cellulaire: méthode pour reprogrammer in vitro des cellules souches et des cellules somatiques en cellules germinales. 2007

    PAIN Bertrand
    SAMURAT Jacques
    LAVIAL Fabrice
    ROUAULT Jean-Pierre
    BOUHAILLIER Frantz 

    WO2011117552 Utilisation d'un produit de fermentation fongique comme complément alimentaire. 2010

    MORGAVI Diego
    BOUDRA Hamid 

    EP0655244 Composition à base d'acides aminés destin2s au traitement du sepsis ou d'une agression engendrant une réaction inflammatoire... 1993

    ARNAL Maurice
    ROSE Francis,
    BREUILLE Denis,
    OBLED Christiane 

    EP 2 368 428 A1 Diagnostic moléculaire du caractère Rex chez le lapin. 2010

    GUERIN Gérard
    MATA Xavier
    ALLAIN Daniel
    AUVINET Gérard
    DERETZ Séverine
    DIRBANE Mathieu
    CHANTRY DARMON Céline
    ROGER GAILLARD Claire
    CRIBIU EDMOND Paul 

  • Notre portfeuille de logiciels Open or Close
    Bases de données Logiciel
    LOGICIEL BIF-BEEF DONNEES SUR LA BIOLOGIE DU MUSCLE POUR PREDIRE LA QUALITE DE LA VIANDE BOVINE.
    LOGICIEL NUTRIFLUX  
    LOGICIEL INRATION Logiciel de calcul et d’analyse des rations pour bovins, ovins et caprins.
    BASE DE DONNEES "BOVINE MILK PROTEIN MASSES DATABASE"  
    LOGICIEL INRAGMG.BIN  
    LOGICIEL SAISIE2000.EXE  
    LOGICIEL CARNET D'AGNELAGE - ELEVEUR  
    LOGICIEL CONTROLE LAITIER  
    LOGICIEL AUTOMATE DE PESEE  
    LOGICIEL PARATUBSPREAD_INTRA Modélise la propagation de Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis dans un troupeau bovin laitier, en tenant compte de la conduite d’élevage des veaux (animaux les plus sensibles) et de la dynamique de population du troupeau.
    LOGICIEL BVDSpread_INTRA Modélise la propagation du virus BVDV dans un troupeau bovin structuré en lots.
    LOGICIEL BVDsim  
    LOGICIEL S + durable ?  
    LOGICIEL IFTA  
    LOGICIEL INRAPORC Un outil pour évaluer les stratégies alimentaires et les besoins nutritionnels du porc en croissance et de la truie.

     

     

  • Notre portfeuille de bases de données Open or Close
    Bases de données  Description 
    BASE DE DONNEE: Mise à jour 2007 des Tables Rouges, intitulée "Alimentation des bovins, ovins et caprins", Ed. Quaé  
    BASE DE DONNEES GENOTEND Base de donnée, portant sur un ensemble de gènes utilisés pour tester la tendreté de la viance 
    BASE DE DONNEES NUTRIFLUX  
    BASE DE DONNEES w3Meat   
    BASE DE DONNEES AGRUM   
    BASE DE DONNEES AG-FOURRAGES   
    LOGICIEL WAFA   
    LOGICIEL BIF-BEEF DONNEES SUR LA BIOLOGIE DU MUSCLE POUR PREDIRE LA QUALITE DE LA VIANDE BOVINE
    LOGICIEL NUTRIFLUX  
    LOGICIEL INRATION Logiciel de calcul et d’analyse des rations pour bovins, ovins et caprins